Kréol dann média

Spots radios

Six sketches ont déjà été diffusés sur la plupart des radios locales. Interprétés par deux acteurs réunionnais ces dialogues, essentiellement en créole, ont été écrits par LOFIS. L’objectif de cette diffusion était de contribuer à faire disparaître les préjugés et les idées reçues concernant le créole. Par leur forme, ces sketches s’inscrivent dans la longue tradition réunionnaise, celle des dialogues en créole que l’on trouvait, naguère, dans différents journaux, en particulier Témoignages Chrétien de La Réunion (Tonin èk Batis). Même si la forme se veut presque toujours plaisante, le fond reste sérieux et très souvent des problèmes de société y sont traités.

Pour accéder au texte des spots, cliquez ici : 
Démay la lang – Texte des spots radios

L’office attache une attention particulière à la valorisation du créole réunionnais dans les médias. Non seulement il répond à chaque sollicitation de ces derniers, mais il mène une réflexion sur l’utilisation de notre langue créole réunionnaise dans les médias réunionnais.

Sondage

Dans un premier temps pour connaître l’opinion des Réunionnais sur l’utilisation de leur créole dans les médias, Lofis a fait faire un sondage par l’institut IPSOS, sous la direction de Philippe Fabing. 

Pour accéder au compte-rendu complet de ce sondage, cliquez ici :
Les Réunionnais, leur créole et les médias 

Colloque

Les langues régionales sont des marqueurs et des vecteurs d’identité. Comment les médias respectent-ils ou valorisent-ils la dimension identitaire de ces  langues ? Quels sont les désirs, les besoins (de différents ordres : affectif, social, de communication) du public dans le domaine de la prise en compte de la langue régionale par les médias ? Comment aller plus loin, et d’une façon plus efficace, dans l’utilisation et la valorisation par les médias de ces langues et de ceux qui les parlent ?

Lofis la Lang Kréol La Rényon a proposé un colloque,   au sein de l’UCOI, qui a traité de cette problématique. Outre l’analyse des expériences et des pratiques, ont été étudiés les aménagements nécessaires à certaines langues régionales pour le développement de leur présence dans les médias. Une attention particulière a été portée aux créoles — dont le réunionnais. 

Le public concerné par ce colloque est constitué de professionnels de la télévision, de la radio, de la presse écrite, journalistes, d’animateurs télé et radio, et de toutes les personnes auxquelles l’importance des langues et cultures régionales n’échappe pas. 

Pour avoir le programme complet, cliquez ici :
Langues régionales, créoles et médias